FR | EN

50 ans d’épopée en vidéo

Petite Sogeti deviendra grande

Sogeti se met à l’heure helvète

Premières « Rencontres »

Ici c’est Paris

« Torturez Sogeti »

Sogeti investit le facilities management

Mariage du conseil et des services informatiques

La société européenne d’informatique

Le Cap des Bonnes-Espérances

Première participation dans le CAP

Fusion du CAP

Cap sur Gemini

Sogeti + CAP + Gemini

Internet avant l’heure !

La banque connaît sa révolution

Surfin USA

Le premier annuaire électronique au monde

Un grand pas aux USA

Un nouvel actionnaire de poids

Le milliard !

De 63 % à 8 %

Yes, Sir !

La Bourse et la vie

Déménagement de la direction générale du Groupe

Naissance de Cap Gemini America

Acquisition de SESA

Cap Gemini au CAC

Naissance de Cap Sesa

XVIIe Rencontres à Marrakech

La famille s’agrandit

Création de Gemini Consulting

Daimler-Benz au capital

La famille s’agrandit encore

Genesis : transformer le Groupe

Arrivée de Paul Hermelin

Première campagne internationale

Retour aux profits

Convergence du conseil et de l’IT

Nouveau nom pour une nouvelle étape

Daimler-Benz sort du capital

42 pays au départ

Partenaires particuliers

Pour bien commencer le millénaire

Lancement de « Talent »

Confiance en l'avenir

Renaissance de Sogeti

D’un château à l’autre

Premiers pas en Inde

Au service de Sa Majesté

Un nouveau départ

Création de Capgemini Consulting

London calling

Un cube à trois têtes

12 000 collaborateurs en Inde

40e anniversaire et essai transformé

« Ensemble, libérons vos énergies »

Sur tous les continents

Acquisition de Prosodie

Passage de témoin

Une éthique exemplaire

Tête dans le cloud

Un best seller dans le digital

L’Amérique du Nord, 1er marché du Groupe

Disparition du fondateur

Joyeux anniversaire !

Et dans 50 ans ?

Petite Sogeti deviendra grande

À Grenoble, Serge Kampf fonde Sogeti, une société de services informatiques, avec une poignée de collaborateurs. Ils ne sont que 6 salariés à se retrouver dans un deux-pièces… Un chiffre appelé à croître au cours des années à venir !

Sogeti se met à l’heure helvète

La première agence Sogeti est ouverte à Genève. C’est la première implantation internationale du Groupe.

Premières « Rencontres »

Premières Rencontres Sogeti à Grenoble avec 27 participants. Elles existent encore aujourd’hui et constituent un évènement privilégié du Groupe où les principaux managers planchent sur les grandes orientations stratégiques de Capgemini.

1 | 5

Ici c’est Paris

La première agence Sogeti ouvre ses portes à Paris au 7 rue Royale, dans le 8e arrondissement.

« Torturez Sogeti »

Première campagne de publicité dans le journal Le Monde, un grand quotidien français, sur le thème : « Ne vous torturez plus, torturez Sogeti ». Visionnaire, Sogeti est la première SSII d’Europe à se lancer dans le conseil en organisation.

Sogeti investit le facilities management

Sogeti créé Hermès-Informatique avec 4 partenaires (Solame, Cofradel, Le Progrès, La Société Lyonnaise de Banque) et fait ainsi son entrée dans le métier du facilities management avec 20 ans d’avance sur le marché.

Mariage du conseil et des services informatiques

Accord entre Sogeti et Bossard, premier cabinet français de conseil en organisation. L’idée de marier le conseil et les services informatiques est une première en Europe.

La société européenne d’informatique

Naissance d'Eurinfor (EURopéenne d’INFORmatique) qui regroupe les départements informatiques de plusieurs entreprises françaises. C'est la première société d'infogérance jamais créé en Europe. Elle est fondée sous l’impulsion de Serge Kampf qui en prend la direction.

Le Cap des Bonnes-Espérances

L’esprit commercial de Sogeti n’est déjà plus à prouver. La société n’hésite pas à jouer du registre de la provocation. Témoin cette annonce, rédigée par serge Kampf, parue à l’occasion de la publication des comptes annuels de Sogeti. « Sogeti a dépassé le Cap des Bonnes Espérances » y est-il écrit dans une claire référence à la société CAP, le principal concurrent de Sogeti. Furieux, les dirigeants du CAP saisiront les tribunaux pour concurrence déloyale. Ils seront déboutés.

Première participation dans le CAP

Acquisition en deux fois, par Serge Kampf à titre personnel puis par Sogeti, de 49 % du capital du CAP.

Fusion du CAP

Sogeti, qui regroupe alors 250 salariés, prend officiellement le contrôle du CAP, une SSII implantée en France et en Europe, qui en compte 780.

Cap sur Gemini

Première acquisition outre atlantique avec la société Gemini Computer Systems, une SSII de droit américain.

Sogeti + CAP + Gemini

Avec l’achat de deux importants concurrents, CAP et Gemini, Sogeti devient Cap Gemini Sogeti, le numéro 1 européen des services informatiques, et compte 2 000 collaborateurs. C’est la naissance officielle du groupe Cap Gemini Sogeti.

Internet avant l’heure !

SESA, la SSII française spécialisée dans l’intégration de systèmes, qui rejoindra le Groupe en 1987, développe TRANSPAC, le premier réseau européen public de transmission de données.

Découvrez ce projet emblématique raconté par Maxime Donal, à l’époque Directeur de la division Télécommunications de SESA.

La banque connaît sa révolution

Cap Gemini Sogeti conçoit l’architecture informatique des premiers terminaux bancaires.

Découvrez ce projet emblématique raconté par André Cichowlas, Directeur de la Production du groupe Capgemini.

Surfin USA

Création de Cap Gemini Inc. à Washington. C’est la première implantation du Groupe aux États-Unis et c’est le premier groupe français du secteur à franchir l’Atlantique. Le Groupe remporte rapidement de beaux succès en signant des contrats avec la Nasa, la Bibliothèque du Congrès ou encore le Bureau d’Information de l’Énergie.

Le premier annuaire électronique au monde

En France, Cap Gemini Sogeti se voit confier la réalisation du premier annuaire électronique au monde et signe son premier grand contrat outre-Atlantique pour le Los Angeles Times : un système informatique permettant de distribuer chaque jour le journal à ses 1 250 000 abonnés.

Un grand pas aux USA

Acquisition de la société DASD, une SSII de Milwaukee (Wisconsin). Avec ses 500 salariés, ses 22 millions de dollars de chiffre d’affaires et son réseau de 19 agences ou bureaux répartis sur une grande partie des États-Unis, la DASD fait figure de « gros morceau ». Le sens de la conquête de l’entreprise grenobloise sera d’ailleurs salué dans un article du quotidien économique français Les Echos.

Un nouvel actionnaire de poids

La Compagnie générale d’industrie et de participations (CGIP, devenue le Groupe Wendel), dirigée par Ernest-Antoine Seillière, prend 34 % du capital de Cap Gemini Sogeti. Elle va accompagner le développement du Groupe jusqu’en 2005.

Le milliard !

La barre du milliard de francs de chiffres d’affaires est franchie (dont la moitié est réalisée hors de France).

De 63 % à 8 %

Les prestations machines qui comptaient pour 63 % dans le chiffre d’affaires du Groupe Sogeti en 1973, n’en représentent plus que 8 % dix ans après.

Yes, Sir !

Lors des Rencontres organisées à Bad Hambourg (Allemagne), Serge Kampf annonce que l’anglais sera désormais la langue officielle du Groupe.

La Bourse et la vie

Le 12 juin, Cap Gemini Sogeti fait son entrée à la Bourse de Paris : l’action s’envole de + 25 % en seulement 5 jours.

Déménagement de la direction générale du Groupe

La direction générale du Groupe s’installe rue de Tilsitt, dans l’un des douze hôtels des Maréchaux de la fameuse Place de l’Étoile, face à l’Arc de Triomphe, à Paris.

Naissance de Cap Gemini America

Le Groupe fait l’acquisition de la division consulting de la société américaine CGA Computer et donne naissance de Cap Gemini America.

Acquisition de SESA

Avec l’acquisition de SESA, la SSII française spécialisée dans l’intégration de systèmes, le Groupe devient alors l’un des leaders européens de l’intégration de systèmes. Cap Gemini Sogeti possédait déjà depuis 1982 une participation de 42 % du capital de SESA.

Cap Gemini au CAC

Entrée de l’action Cap Gemini Sogeti au CAC 40, l’indice boursier qui regroupe les 40 premières capitalisations françaises.

Naissance de Cap Sesa

Fusion de Sesa et de Cap Sogeti France pour donner naissance à Cap Sesa.

XVIIe Rencontres à Marrakech

Réunis à Marrakech, plus de 500 managers de Cap Gemini Sogeti adoptent une stratégie offensive de leadership prévoyant notamment l’entrée d’un nouvel actionnaire au capital du Groupe. Lors de ces rencontres, Serge Kampf rappelle l’importance des 7 valeurs fondatrices du Groupe : l’Honnêteté, l’Audace, la Confiance, la Liberté, la Solidarité, la Simplicité et le Plaisir.

Un nouveau métier dans le Groupe

En phase avec sa stratégie offensive de leadership, Cap Gemini Sogeti acquiert la société d’origine anglaise, Hoskyns, le leader européen de l’infogérance.

Création de Gemini Consulting

À la suite des acquisitions de Mac Group, d’United Research (États-Unis) et de Gamme (France), le pôle conseil en management du Groupe est créé sous le nom de Gemini Consulting.

Daimler-Benz au capital

En accord avec la stratégie validée lors des Rencontres de Marrakech, le groupe allemand Daimler-Benz entre au capital du Groupe à hauteur de 34 %.

La famille s’agrandit encore

Les acquisitions successives de Volmac, reconnue à l’époque comme la SSII la plus rentable d'Europe, et de Programmator, l’une des plus importantes sociétés de services informatiques en Suède, font de Cap Gemini Sogeti le leader européen de son secteur.

1 | 5

Genesis : transformer le Groupe

Alors que le Groupe s’apprête à annoncer les premières pertes de son histoire, les managers réunis à Prague à l’occasion des XVIIIe Rencontres du Groupe adoptent un grand programme de transformation « Genesis ». L’enjeu de ce programme : transformer ce qui est encore à bien des égards, une fédération de sociétés nationales en un Groupe réellement transnational.

Arrivée de Paul Hermelin

Paul Hermelin fait son entrée dans le Groupe et prend la Direction des fonctions centrales de Cap Gemini.

Pub : première campagne internationale

Le Groupe lance sa première campagne de publicité internationale avec comme slogan « Total Respect ».

Retour aux profits

Après deux années de pertes, le Groupe renoue avec les profits.

Convergence du conseil et de l’IT

Le programme « Convergence » est créé. Il vise à rapprocher le conseil et les services informatiques pour mieux servir les clients. Il est lancé au château de Béhoust (Yvelines, France), l’université de Cap Gemini Sogeti créé en 1991.

Nouveau nom pour une nouvelle étape

En septembre, adoption d’un nouveau logo et d’un nouveau nom (Cap Gemini) qui fait disparaître le nom d’origine de la société (Sogeti).

Daimler-Benz sort du capital

6 ans après être entré au capital de Cap Gemini, Daimler-Benz annonce qu’il cède sa participation dans le Groupe. Indépendance quand tu nous tiens !

42 pays au départ

Les grands projets ne font pas peur au Groupe : signature avec General Motors d’un contrat multinational portant sur le développement de nouveaux systèmes client/serveur dans… 42 pays.

Partenaires particuliers

Signature de plusieurs accords de partenariat avec Microsoft, Oracle, Publicis, Mannesmann et SunMycrosystems.

Pour bien commencer le millénaire

Le 21e siècle démarre en trombe avec la méga acquisition du pôle conseil du géant américain Ernst & Young. Une intégration plus difficile que prévue. Le Groupe compte plus de 50 000 collaborateurs.

Lancement de « Talent »

Le site intranet du Groupe, « Talent », est mis en ligne. Il est destiné à devenir le principal vecteur de communication interne.

Confiance en l'avenir

Paul Hermelin, qui travaille aux côtés de Serge Kampf depuis 1993, devient Directeur général du Groupe.

Renaissance de Sogeti

Le nom Sogeti renaît à travers la création de la filiale spécialisée dans les services informatiques de proximité.

D’un château à l’autre

L’Université Cap Gemini quitte Behoust (Yvelines, France) pour s’installer sur le campus des Fontaines, près de Chantilly (France).

Premiers pas en Inde

À Mumbai (ex-Bombay), le Groupe ouvre les deux premiers centres de développement en Inde.

Au service de Sa Majesté

Le Groupe signe l’un des contrats d’outsourcing les plus importants de son histoire avec le fisc britannique.

Découvrez ce projet emblématique raconté par Billie Major, Directrice des opérations pour le contrat Aspire chez Capgemini

Un nouveau départ

Après quatre années de crise, le Groupe entame son redressement et fait peau neuve avec une nouvelle identité graphique : nouveau nom – Capgemini en un seul mot – et nouveau logo.

Création de Capgemini Consulting

Annoncée depuis novembre 2008, la nouvelle entité Capgemini Consulting est créée. Elle regroupe toutes les activités de conseil du Groupe et concrétise plus de 35 ans d’expérience dans ce domaine. 4 000 consultants dans plus de 30 pays : Capgemini Consulting est d’emblée le 10e acteur mondial sur le marché du conseil.

London calling

Le Groupe signe un contrat important avec la police métropolitaine de Londres.

Un cube à trois têtes

Un grand plan de transformation du Groupe baptisé i3 (ou i cube, pour industrialisation, innovation et intimité) est lancé lors des XXIe Rencontres à Montréal.

12 000 collaborateurs en Inde

Capgemini réalise une nouvelle acquisition marquante avec Kanbay International. Cette SSII américaine spécialisée dans les services financiers est très implantée en Inde.

40e anniversaire et essai transformé

Capgemini fête son 40e anniversaire au Carrousel du Louvre, à Paris. Capgemini confirme son engagement en faveur du rugby en devenant le sponsor officiel de la Coupe du Monde en France.

« Ensemble, libérons vos énergies »

Capgemini poursuit sa campagne de communication mondiale lancée en 2007 avec comme nouvelle signature « Ensemble, libérons vos énergies. » Cette campagne marque par sa singularité dans le secteur B-to-B et les services informatiques, avec un positionnement multiculturel et un style d’illustration spécifique pour chaque continent. Elle fait le buzz sur internet.

Sur tous les continents

Capgemini, déjà présent dans 30 pays, s’implante en Amérique du Sud en acquérant CPM Braxis, la première SSII brésilienne. Le Groupe compte maintenant plus de 100 000 collaborateurs dans le monde.

Acquisition de Prosodie

Le Groupe fait l’acquisition de Prosodie, un opérateur de flux transactionnels multicanal. Cette acquisition permet à Capgemini de faire son entrée sur le marché à forte valeur ajoutée des solutions transactionnelles.

Passage de témoin

45 ans après la création du Groupe, Serge Kampf quitte la présidence de Capgemini. Passage de témoin entre Serge Kampf et Paul Hermelin, qui devient le PDG du Groupe.

Une éthique exemplaire

Depuis 2013, le Groupe figure au classement mondial des entreprises les plus exemplaires en matière d’éthique. Ce classement récompense la mobilisation de Capgemini pour renforcer sans cesse ses pratiques éthiques partout où il agit et se développe. Ce classement est établi par Ethisphère Institute, un organisme reconnu mondialement et qui passe au crible les entreprises de plus de 100 pays, dans 36 secteurs.

Tête dans le cloud

La Poste Néerlandaise choisit Capgemini pour l’accompagner dans sa stratégie 100 % cloud. Et Capgemini Consulting publie un livre référence sur la transformation digitale.

Un best seller dans le digital

Capgemini Consulting publie un livre référence sur la transformation digitale.

L’Amérique du Nord, 1er marché du Groupe

Capgemini fait l’acquisition de la société américaine Igate, qui renforce significativement sa présence aux États-Unis et en Inde.

Disparition du fondateur

À Grenoble, où il a créé Capgemini 49 ans plus tôt, Serge Kampf décède à l'âge de 81 ans

Joyeux anniversaire !

200 000 collaborateurs animés par la même envie de futur fêtent les 50 ans de Capgemini à travers le monde.

Et dans 50 ans ?

« Non décidément, l’histoire n’est pas terminée. En réalité, je crois bien qu’elle recommence. » Serge Kampf

Imaginons les innovations technologiques des 50 prochaines années
Faites vos prédictions

Fichier 1

Thanks to rotate your device.